bebetes-pouchinette

mes bébêtes... et les vôtres!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les allemands divisés sur le sort d'un ourson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pouchinette
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur


Féminin Nombre de messages : 2224
Age : 37
Localisation : 95 - Val d'Oise
Date d'inscription : 09/05/2005

MessageSujet: Les allemands divisés sur le sort d'un ourson   Jeu 22 Mar - 14:08

Info trouvée ce matin sur le web...

Citation :
L'ourson Knut, rejeté par sa mère et élevé par les hommes à Berlin, pourra vivre

Knut, un ourson polaire rejeté par sa mère dès sa naissance au Jardin zoologique de Berlin et sur le sort duquel les experts se divisent, ne sera pas tué, ont affirmé les responsables du zoo.
L'Allemagne s'est prise d'affection pour Knut, petite boule de poils blanche devenue une vedette après avoir failli mourir quand sa mère, l'une des ourses polaires en captivité au zoo berlinois, avait refusé de le nourrir, sans raison apparente. Son frère jumeau, aussi rejeté, n'avait pas survécu.
Vétérinaires, défenseurs des animaux et autres experts se divisent sur le sort qu'il faut lui réserver, tandis que les médias suivent avec attention le lent rétablissement de l'ourson soigné par Thomas Dörflein, qui s'occupe de lui depuis sa naissance.
"Le zoo doit tuer cet ourson", a lancé lundi dans le quotidien allemand Bild Frank Albrecht, spécialiste allemand de la défense des animaux, expliquant que Knut souffrira de "troubles du comportement pendant toute sa vie". Pour M. Albrecht, "le contact des mains humaines n'est pas adapté à l'animal, et représente même une grave infraction à la loi du monde animal".
"C'est n'importe quoi", a réagi André Schüle, vétérinaire en chef du zoo, après que des associations de défense des animaux eurent annoncé dans différents journaux que l'animal, né en décembre, devrait être euthanasié car désormais trop proches des humains. "Ces demi-vérités rassemblées me mettent en colère", a-t-il affirmé.
L'été dernier, un autre ours avait fait l'actualité pendant plusieurs semaines, lorsqu'il avait erré entre la Bavière (sud de l'Allemagne) et l'Autriche. Surnommé "Bruno" par les médias, il avait été tué après trois semaines de recherches, les autorités estimant qu'il représentait un danger pour la population.

_________________
* Pouchinette...
... et sa tribu!!! *


http://www.e-monsite.fr/ratspouchinette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/LesratouillesdelaPouchinette
ratiflette
Langue pendue
Langue pendue


Féminin Nombre de messages : 135
Age : 27
Localisation : grenoble
Date d'inscription : 16/12/2006

MessageSujet: Re: Les allemands divisés sur le sort d'un ourson   Mar 27 Mar - 22:11

Rooo!! je pense qu'il devrait car même tanté l'experience, si le soigneur du zoo est pour , ce qui est le cas apparement!!
On ne peut pas dir que tel animal vas réagir comme un autre!!
C'est pas sûr à 100% qu'il vas devenir agressif!!
Je ne connais rien aux animaux sauvage, même si dans un zoo ils sont plus habitué à l'homme. Mais sa serais à l'encontre des lois qui protége les animaux en voi de disparition!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/ratinette
Razmot
Piplette
Piplette


Féminin Nombre de messages : 272
Age : 43
Localisation : Melun (77)
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Les allemands divisés sur le sort d'un ourson   Mar 27 Mar - 23:39

Je pense un peu comme Ratiflette.

Bien sûr, cet ourson, s'il survit, n'aura jamais le comportement d'un animal sauvage, ne connaitra pas les "codes sociaux" ours, et au pire, il devra vivre seul.
Certes ce ne sera pas drôle pour lui, on ne sait pas comment va évoluer son comportement, mais bon, en même temps, de là à prendre la décision de l'euthanasier...

Je pense qu'il faudrait voir avec le temps... tant que l'ourson a l'air de bien vivre sa captivité et qu'il n'a pas l'air de trop s'ennuyer, à l'aide de jeux divers et variés par exemple, pourquoi ne pas essayer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pouchinette
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur


Féminin Nombre de messages : 2224
Age : 37
Localisation : 95 - Val d'Oise
Date d'inscription : 09/05/2005

MessageSujet: Re: Les allemands divisés sur le sort d'un ourson   Mar 27 Mar - 23:41

Tout à fait d'acord.
Le truc c'est que j'ai chopé cette info sur un portail web d'un fournisseur d'accès internet, et que je ne saurai sûrement jamais la suite de cette histoire, mais je pense qu'ils vont le laisser vivre quand même.

_________________
* Pouchinette...
... et sa tribu!!! *


http://www.e-monsite.fr/ratspouchinette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/LesratouillesdelaPouchinette
Razmot
Piplette
Piplette


Féminin Nombre de messages : 272
Age : 43
Localisation : Melun (77)
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Les allemands divisés sur le sort d'un ourson   Mar 27 Mar - 23:43

C'est vrai que ça aurait été intéressant de connaitre l'évolution de cette "affaire"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pouchinette
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur


Féminin Nombre de messages : 2224
Age : 37
Localisation : 95 - Val d'Oise
Date d'inscription : 09/05/2005

MessageSujet: Re: Les allemands divisés sur le sort d'un ourson   Mar 27 Mar - 23:57

Des news!!! (comme quoi...)

Un ourson polaire en vedette au zoo de Berlin

Citation :
BERLIN (Reuters) - Un ourson polaire, dont le sort a ému au-delà des frontières allemandes, a fait vendredi sa première apparition publique au zoo de Berlin devant une foule de curieux et de journalistes qui ne l'a nullement déconcerté.

Knut, né en décembre dernier, avait failli mourir quand sa mère Tosca avait refusé de le nourrir. Pour sa première apparition en public, l'ourson, aujourd'hui âgé de trois mois et demi, s'est promené autour de son enclos sous les encouragements des curieux et notamment du ministre allemand de l'Environnement, Sigmar Gabriel.

Après un petit-déjeuner de porridge, l'ourson s'est prudemment avancé sur la pelouse puis s'est roulé dans la poussière avant de régaler la foule en sautant dans une mare.

"Je veux l'emmener à la maison!", s'est écrié Daniel, cinq ans, à qui sa mère a acheté la peluche "Knut" vendue à quelques mètres de l'enclos.

Une polémique a divisé l'Allemagne sur le sort à réserver à cet ourson. Un défenseur des animaux avait avancé qu'élever un ours polaire au milieu d'êtres humains constituait une violation des droits des animaux. Les médias allemands avaient interprété ses commentaires comme un appel à euthanasier Knut.

LE "JOUR DE KNUT"

"Nous ne sommes pas inquiets pour l'avenir de Knut", a déclaré le vétérinaire du zoo de Berlin, Andre Schuele. "En tant que mâle, il va grandir et devenir costaud. Les ours polaires sont solitaires et il ira bien, peu importe qu'il ait été élevé par des hommes", a-t-il ajouté.

Au moins 200 journalistes, allemands et étrangers, s'étaient pressés au zoo pour le "Jour de Knut" et sa sortie menaçait d'éclipser le début du sommet européen qui se tient à Berlin ce week-end, a expliqué Ragnar Kuehne, un responsable du zoo.

"Il y a toujours quelque chose de spécial à élever au biberon un ourson polaire et, dans le cas de Knut, la peur qu'il meure a renforcé la solidarité autour de l'ourson", a-t-il expliqué.

Des photographes du Japon, des Etats-Unis du Brésil et de Finlande jouaient des coudes pour prendre les meilleurs clichés. Les chaînes de télévision allemande ont retransmis en direct les premiers pas de Knut en public et les journalistes de presse écrite rapportaient quant à eux l'événement sur internet.

Le cas de Knut a également permis d'attirer l'attention sur le sort des ours polaires menacés par le réchauffement climatique et la fonte de la calotte glaciaire.

"Knut est entre de bonnes mains ici, mais les ours polaires sont en danger et si Knut peut faire avancer leur cause, alors c'est une bonne chose", a déclaré le ministre allemand de l'Environnement qui a fait un bout de promenade avec l'ourson avant de lui caresser le menton devant les photographes.

Et aussi:

Citation :
Knut, un ourson polaire rejeté par sa mère dès sa naissance au Jardin zoologique de Berlin et sur le sort duquel les experts se divisent, ne sera pas tué, ont affirmé les responsables du zoo.
• (AFP/AFP/Archiv Zoo Berlin - mardi 20 mars 2007, 8h46)

_________________
* Pouchinette...
... et sa tribu!!! *


http://www.e-monsite.fr/ratspouchinette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/LesratouillesdelaPouchinette
Razmot
Piplette
Piplette


Féminin Nombre de messages : 272
Age : 43
Localisation : Melun (77)
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Les allemands divisés sur le sort d'un ourson   Mer 28 Mar - 0:01

Ah ben ça c'est une bonne nouvelle Smile

Et c'est vrai, j'avais oublié, les ours polaires sont solitaires donc à priori, ça ne devrait pas lui poser de problèmes de vivre seul.

Une bien jolie histoire... pourvu que tout se passe bien pour son avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les allemands divisés sur le sort d'un ourson   Aujourd'hui à 22:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Les allemands divisés sur le sort d'un ourson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Problème antenne radio qui ne sort plus
» [sujet divisé] C&W + selle à droite de Gaby
» Montreal-Trudeau un avion sort de piste
» divisé une Anubias nana?
» Pneus : les Allemands sont-ils blagueurs ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
bebetes-pouchinette :: Nous, les "2 pattes"... :: Bla Bla Bla...-
Sauter vers: